Actualités

Année 2021 : une année pour nous rassembler !

L’année 2020 aurait pu enfin faire reconnaître le besoin d’Éducation Prioritaire en Guadeloupe grâce à une formidable mobilisation dont les enseignants d’EPS peuvent être fiers pour y avoir contribué massivement … mais c’était sans compter sur l’abandon du principe même d’Éducation Prioritaire et du “donner plus à ceux qui en ont le plus besoin” qui est aujourd’hui envisagé par le gouvernement.
 
L’année 2020 aurait pu sceller un front social uni autour de la cause commune et interprofessionnelle des retraites mais c’était sans compter sur la survenue de la crise sanitaire COVID qui dans un premier temps certes parachèva, au moins provisoirement, le travail de cette mobilisation par la mise en sommeil du projet de loi de retraite mais par la suite nourrira à nouveau les divisions par l’incompétence du gouvernement et sa gestion calamiteuse des masques, tests, confinement, déconfinement, vaccins, protocoles, ….
 
L’année 2020 aurait pu être l’année d’un humanisme retrouvé où les femmes et les hommes seraient tous égaux par-delà leurs origines, couleurs de peau, … discriminés seulement par leurs compétences face à un risque potentiellement autant mortel pour les uns et les autres mais c’était sans compter sur l’instrumentalisation d’idées nauséabondes par le gouvernement et ses obligés dans toutes les institutions à commencer par la nôtre mais également encore plus notablement dans la police.
 
L’année 2020 aurait pu être l’année de la reconnaissance d’un besoin accru d’activités physiques et sportives mais c’était sans compter sur l’instrumentalisation de la crise par le gouvernement afin de tenter de détruire le service public du sport en externalisant l’EPS via le dispositif 2S2C et privatisant le modèle sportif français basé sur le bénévolat et l’associatif.
 
L’année 2020 aurait pu être l’année d’un retour de la régulation du capitalisme financier afin de financer les services publics qui ont permis à notre pays de surmonter la crise et comme à chaque fois d’amortir la crise sociale mais c’était sans compter sur l’entêtement du gouvernement et sa croyance en un ruissellement que l’on attend toujours et qui n’existe de toute façon pas !
 
L’année 2020 aurait pu être l’année du retour à un dialogue social de proximité porté par des élus paritaires chargés de créer de la confiance entre les agents du service public et leur administration mais c’était sans compter sur la mise en œuvre de la loi de transformation de la fonction publique qui supprime les instances paritaires (CAPA, FPMA, CHSCT, …).
 
L’année 2020 aurait pu être l’année d’une laïcité réaffirmée face à l’assassinat de notre collègue Samuel Paty mais c’était sans compter sur les attaques incessantes contre l’école publique et le renforcement du secteur éducatif privé et donc confessionnel par le gouvernement.
 
 
L’année 2020 aura cependant aussi été celle pendant laquelle vous aurez pu compter encore et encore sur le SNEP-FSU Guadeloupe pour vous confier, parfois vous disputer, vous protéger, vous accompagner, vous défendre, vous rencontrer, vous former, vous informer, vous réunir … Ce ne fut pas chose facile sans pouvoir pendant de longs mois pouvoir se rencontrer physiquement mais les militants n’ont eu de cesse de vous écouter et d’essayer de vous représenter au mieux dans toutes les instances, médias, réunions, … et faire avancer tous les dossiers qui vous tiennent à cœur : installations sportives, carrières, pédagogie, conditions de travail …
 
Faisons par conséquent tous ensemble le vœu que l’année 2021 soit l’année de concrétisation de tous ces actes manqués. Pour cela, nous comptons sur vous pour nous soutenir, pour maintenir au plus haut niveau de performance cet outil syndical qu’est le SNEP-FSU au service de tous les enseignants d’EPS, de leur discipline et de leurs élèves. Pour cela, nous comptons sur cette année de congrès pour faire vivre les idées, débats et soutenir vos militants et élus qui ne comptent pas leurs heures à votre service. Pour cela, nous comptons sur vous pour ne rien laisser diviser notre belle profession toujours réunie ! Pour cela, nous comptons sur vous pour que 2021 soit une année pour nous rassembler !
 
Meilleurs vœux syndicaux à toutes et à tous ! A bientôt !
 
Emmanuel ROUBLOT
Secrétaire académique
SNEP-FSU Guadeloupe

Mutation inter 2021 : Le SNEP-FSU Guadeloupe a vos côtés !

Pour la 2ème année consécutive, les mutations se déroulent en dehors du cadre paritaire et par conséquent en toute opacité. Les commissaires paritaires pourtant élus par la profession n’ont plus accès à toutes les données qui leur permettaient de vérifier que cette opération n’était sujette à aucune erreur, passe droit ou règlement de compte.  Cela apparait aujourd’hui de plus en plus crucial de revenir au contrôle paritaire que de nombreux recours y compris en Guadeloupe au Tribunal administratif ont eu lieu, signe qu’une défiance s’installe peu à peu entre les enseignants et l’administration. Cela n’arrivait quasiment jamais avec le paritarisme. Par conséquent, le SNEP-FSU Guadeloupe continue de demander l’abrogation de cette loi destructrice des droits des collègues.

Dans l’attente, le SNEP-FSU Guadeloupe s’organise et continue de vous apporter toute son aide car vous êtes encore une fois nombreux à avoir fait appel à lui pour vérifier vos barèmes.

Chacun de ces candidats ayant pris contact avec le SNEP-FSU Guadeloupe recevra cette semaine par mail de la part des commissaires paritaires académiques une confirmation de son barème pour chaque vœu . Il pourra ainsi comparer avec les barèmes affichés par l’administration lors du 1er affichage qui se déroulera du vendredi 08 janvier au jeudi 14 janvier 2021, puis le second du samedi 16 au jeudi 21 janvier 2021 et enfin le 3ème du lundi 25 janvier au jeudi 28 janvier 2021.

Si des divergences apparaissent le SNEP-FSU Guadeloupe accompagnera les collègues pour demander des explications voire contester auprès de l’administration. 

Pour les candidats n’ayant pas encore contacté le SNEP-FSU Guadeloupe n’hésitez pas à le faire rapidement. Ne restez pas seuls face à l’administration ! 

Pas de préconisation pour l’enseignement de l’EPS et l’animation des dispositifs sportifs sans les enseignants d’EPS !

Courrier-SNEP-FSU-Mme-la-Rectrice-Pas-de-preconisation-pour-lenseignement-de-lEPS-et-lanimation-des-dispositifs-sportifs-sans-les-enseignants-dEPS-

Reconduite pour l’année en cours des HSE Natation 2019-2020

Courrier-SNEP-FSU-Mme-la-Rectrice-Reconduite-pour-lannee-en-cours-des-moyens-2019-2020-pour-le-savoir-nager-aux-classes-de-5eme-1-1

Stage “Planète ovale” : Une première plébiscitée par les professeurs d’EPS et des écoles présents

A la suite de sa semaine de l’EPS, pendant laquelle le SNEP-FSU Guadeloupe a décliné localement les difficultés, revendications et solutions pour rendre notre jeunesse plus sportive, deux journées de formation “Planète ovale” étaient organisées au LEGTA de Baie-Mahault en partenariat avec le Comité Territorial de Rugby Guadeloupéen. Elles ont regroupé 40 enseignants du 1er et 2nd degré, étudiants en master STAPS ainsi que 3 cadres techniques du CTRG.
 

 L’originalité de cette formation était d’offrir des solutions afin de favoriser :
  • l’échange de compétences entre le milieu fédéral, le 1er et le second degré dans l’Education Nationale.
  • les liens entre Conseillers Techniques fédéraux et enseignants afin de créer des passerelles du scolaire vers le monde associatif et fédéral
  • la professionnalité de chacun dans son domaine de compétence :
    • expertise dans la spécificité de l’activité et le sport volontaire.
    • expertise dans la polyvalence, la transversalité et l’intégration du sport à l’école pour un enseignement obligatoire et pour une part volontaire (UNSS).
  • des échanges libérés du cadre institutionnel souvent très contraignant et par conséquent frustrant.
 
Le stage s’est découpé en 5 temps :
  • Présentation des enjeux de formation, des règles minimales pour pratiquer.
  • Situations choisies et animées par les conseillers techniques, vécues par les enseignants.
  • Constructions de situations d’apprentissage collectivement autour de thèmes choisis par les Conseillers Techniques.
  • Mise en œuvre de ces situations sur une classe mise à disposition par le LEGPTA.
  • Découverte du rugby à 5 lors d’un tournoi entre enseignants.

Ce stage a également été l’occasion, en complément du rugby à plaquer déjà bien connu au moins des enseignants d’EPS et favorisant une entrée par le combat, de faire découvrir, au travers des situations pédagogiques proposées par les cadres techniques, le rugby à toucher et le rugby à toucher 2 secondes, plutôt orientés vers une entrée par le jeu d’évitement.
 
Ce stage a reçu un plébiscite des 40 présents qui plus est dans un contexte matériel optimal. Nous avons pu :
  • pratiquer sur un grand terrain gazonné et bien entretenu à l’intérieur de l’établissement scolaire.
  • disposer d’une classe pour expérimenter les situations pédagogiques construites collectivement.
  • accéder à la restauration de l’établissement.
Aucune perte de temps !
 
Les 2 partenaires (SNEP-FSU Guadeloupe et CTRG) se sont proposés mutuellement de poursuivre ce format d’action de formation en ciblant encore davantage les besoins des enseignants dans de futurs stages. Il ne reste plus qu’à nos collègues d’être encore une fois au RDV !
 
Emmanuel ROUBLOT
Secrétaire académique
SNEP-FSU Guadeloupe

 

Diaporama de l’action de formation 

previous arrow
next arrow
Slider

Ils jouent …

Ils en parlent …

Elèves du LEGPTA
Valérie, enseignante d’EPS au collège Douville de Sainte Anne

Le mot du SNEP … 

Fabrice, enseignant d’EPS au LEGPTA
et membre du bureau du SNEP-FSU Guadeloupe
Céline, enseignante au LGT Y Leborgne
et membre du bureau du SNEP-FSU Guadeloupe

CP SNEP-FSU Guadeloupe (5/5):
Une semaine de l’EPS pour lier la parole aux actes concernant les sections sportives scolaires et la spécialité EPS

20201210-CP-SNEP-FSU-Guadeloupe-Une-semaine-de-lEPS-pour-lier-la-parole-aux-actes-concernant-les-sections-sportives-et-la-specialite-EPS-5

CP SNEP-FSU Guadeloupe :
Une semaine de l’EPS pour lier la parole aux actes
Invitation à une conférence de presse

20201209-CP-SNEP-FSU-Guadeloupe-Une-semaine-de-lEPS-pour-lier-la-parole-aux-actes-Invitation-a-une-conference-de-presse

CP SNEP-FSU Guadeloupe (4/5) :
Une semaine de l’EPS pour lier la parole aux actes concernant l’UNSS et le sport scolaire

20201209-CP-SNEP-FSU-Guadeloupe-Une-semaine-de-lEPS-pour-lier-la-parole-aux-actes-concernant-lUNSS-et-le-sport-scolaire

CP SNEP-FSU Guadeloupe (3/5) :
Une semaine de l’EPS pour lier la parole aux actes concernant les installations sportives pour le sport à l’école

20201208-CP-SNEP-FSU-Guadeloupe-Une-semaine-de-lEPS-pour-lier-la-parole-aux-actes-concernant-les-installations-sportives-1