Mutations inter académiques 2017-2018

 

Si vous souhaitiez effectuer une mutation inter académique, vous aviez jusqu’au 5 décembre 2017 pour effectuer la saisie de vos vœux.

A partir de cette date ce sont les commissaires paritaires du SNEP-FSU qui ont pris le relais.

Les commissaires académiques du SNEP-FSU Guadeloupe ont d’abord vérifier les informations que le rectorat leur a transmis afin de déceler d’éventuelles erreurs et en demander la correction lors du Groupe de travail du 17 janvier 2018.
4 barèmes ont été corrigés (oubli CIMM, points stagiaires, Points éducation prioritaire) grâce à l’action des commissaires paritaires du SNEP-FSU et l’appui de leur syndicat. Un mail a été envoyé aux 22 candidats de notre académie à cette opération.

A partir du 19 février 2018, ce sera le tour des commissaires paritaires du SNEP-FSU National (Paris) de prendre la suite. Ils vont devoir vérifier l’ensemble des situations des collègues au niveau national. Ce travail, seul le SNEP-FSU l’effectue pour l’ensemble des collègues.

C’est ce travail qui garantie le respect des règles communes et l’équité entre les candidats.

A l’issu de ce contrôle, les commissaires paritaires du SNEP-FSU vont pouvoir faire lors de la FPMN des propositions afin d’essayer d’améliorer le mouvement. L’objectif de ces propositions sera de permettre au plus grand nombre d’obtenir le plus haut rang de vœux possible.

A l’issu de la FMPN et après toutes les ultimes vérifications, le SNEP-FSU transmet  les résultats par mail et sms à tous ses syndiqués ainsi qu’à ceux ayant complétés des fiches syndicales de suivi les résultats.

L’action des commissaires paritaires du SNEP-FSU est donc essentielle au bon déroulement de cette opération. Cepandant, tout en contribuant à ce système d’arrache pied, le SNEP-FSU ne s’en satisfait pas et continue de demander un mouvement inter académique en un seul tour afin d’éviter aux collègues de muter en aveugle dans une académie.

Le mouvement inter académique en EPS, c’est :

  • 2 785 demandes l’année passée,
  • 2 870 en 2016
  • 3 663 en 2015.

Chaque année, ce sont 6 500 collègues qui sont concernés par cette opération de gestion (phase Inter ou Intra académiques), que ce soit pour une première affectation (les stagiaires) ou par choix. Sur près de 2900 demandes Inter, seulement 1600 collègues obtiennent satisfaction et 3500 à la phase Intra sur plus de 6500 demandes.

Le SNEP-FSU académique c’est 16 commissaires paritaires.