Compte rendu CAPA Hors classe PEPS et Agrégés

 

Les opérations de promotion à la Hors classe pour les agrégés et les PEPS se sont déroulées respectivement les 27 avril et 02 juin 2017.

Tous les collègues de l’académie ont été destinataires de leurs résultats par mail avec leurs informations personnalisées prises en compte par l’administration dans cette opération. Si ce n’est pas le cas merci de nous communiquer vos coordonnées (mail et tel).
Les commissaires paritaires ont fait corriger les informations de l’administration erronées. Cependant, des erreurs peuvent encore exister et si vous détectez des erreurs n’hésitez pas à nous contacter.
Conformément également à nos mandats nationaux, le SNEP-FSU a demandé à ce que au delà du barème retenu :
  • tous les collègues nés avant 1958 et donc proches de la retraite soit systématiquement promus,
  • tous les collègues au 11ème échelon et donc ayant parcourus toute la classe normale soient prioritaires sur ceux pouvant encore prétendre à un avancement d’échelon.

En effet, comme certains d’entre vous peuvent en prendre connaissance chaque année les chefs d’établissement et IPR émettent des avis ponctuels qui totalisent 80 pts dans le barème (40 + 40) pour les PEPS et 100 pts pour les agrégés (50 + 50). Ces avis ponctuels sont très mal encadrés par l’administration et par conséquent génèrent une subjectivité, des disparités et contradictions inacceptables en terme d’équité.  La réduction du total de ces avis à 80 pts chez les certifiés et PEPS a été arrachée par la FSU l’année passée et améliore les choses mais quelques cas subsistent encore.

 
CAPA Agrégés :
Le recteur qui préside cette instance a suivi quasi intégralement les mandats du SNEP et de la FSU.
Cette année, il y avait 32 promotions possibles sur 159 collègues promouvables.
Le SNEP et la FSU ont obtenu de nombreuses modifications y compris dans la formulation des avis. Tous les collègues au 11ème échelon et proche de la retraite (avant 58) ont ainsi été proposés pour la CAPN.
Une vrai victoire dans une instance où seul le SNEP et la FSU argumentent vraiment face à l’administration pour obtenir des changements ! Il faut noter que ce résultat a pu être obtenu grâce à la responsabilité des élus des autres syndicats qui ont su voter pour la proposition de l’administration amendée par le SNEP et la FSU sans chercher à la torpiller pour de basses raisons.
CAPA des PEPS :
Cette année, il y avait 12 promotions possibles sur 173 collègues promouvables.
Le rectorat a proposé une liste strictement basée sur le barème en vigueur en ne tenant pas compte de nos remarques sur les distorsions d’avis de CE et IPR. Pourtant l’année passée le rectorat avait suivi les propositions du SNEP à l’instar de ce qui avait été proposé cette année pour les agrégés.
La liste de l’administration proposait donc :
  • de promouvoir :
    • 10 collègues au 11ème échelon (sur 11 possibles)
    • 2 collègues au 10ème échelon alors qu’il restait un collègue au 11ème échelon non promu.
  • d’écarter de la hors classe un collègue n’ayant pas démérité et proche de la retraite.
Le SNEP a proposé en CAPA une autre liste de promus intégrant ses mandats. Cependant l’administration a maintenu sa proposition malgré les nombreux échanges et le manque de contre arguments aux propositions du SNEP.
Cette attitude de l’administration a trouvé comme prétexte l’irresponsabilité permanente des 2 autres syndicats (SPEG et UNSA) pourtant ultra minoritaires qui ne cherchent qu’à torpiller les propositions du SNEP et par conséquent l’intérêt des collèues sans jamais faire aucune proposition d’améliorations. Pourtant, ces mêmes syndicats prennent d’autres attitudes dans d’autres corps ! S’ils considèrent moins les PEPS que les agrégés alors pourquoi cherchent ils à les représenter ?
Le SNEP-FSU a, par conséquent, voté contre la proposition de promotion conformément à ses mandats nationaux. Malheureusement, les autres organisations syndicales ne nous ont une nouvelle fois pas suivies s’accommodant ainsi de ce système pseudo méritocratique.
Le résultat du vote est :
  • Pour (7):
    • Administration = 5
    • SPEG = 1
    • UNSA = 1
  • Contre (5) :
    • SNEP-FSU = 5
Le SNEP-FSU va par conséquent écrire au recteur pour dénoncer ce traitement à deux vitesses entre le corps des Agrégés et ceux des PEPS et certifiés. La déconnexion des promotions à la hors classe et des avis des CE et IPR doit être effective pour tous les corps.
Merci à tous les commissaires paritaires de porter aussi haut les mandats du SNEP et de la FSU lors de CAPA parfois houleuses et face à l’attitude incompréhensible des représentants des autres syndicats.
Bien à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *