Actualités

Quand Irma s’abat sur Saint Martin,
les installations de l’EPS sont aux premières loges mais les collègues aussi !

 

Le 6 septembre, le cyclone Irma s’est abattu sur les îles du Nord constituées de l’île de Saint Martin et de celle de Saint Barthélémy.
Environ 3000 élèves y sont encadrés par 36 professeurs d’EPS dans 6 collèges et lycées :

    • Saint Martin :
      • Collège Quartier d’Orléans,
      • Collège Soualiga,
      • Collège Mont des Accords,
      • 1 cité scolaire (Weinum = collège + Lycée),
      • 1 LPO (Île du Nord) sur Saint Martin
    • Saint Barthélémy
      • Collège Mireille Choisy

Le SNEP-FSU Guadeloupe s’est rendu le 10 novembre à Saint Martin pour aller à la rencontre des collègues sinistrés et dépossédés bien souvent de leur habitation. Ce sont des collègues épuisés mais aussi très marqués par le passage du cyclone et ses suites ( perte d’habitation, pénuries, violences, …) que le SNEP-FSU Guadeloupe a pu rencontré.  Les échanges ont été courts mais intenses. Les représentants du SNEP ne pouvant être hébergés sur place devait faire l’aller – retour dans la journée.

En plus des interrogations à caractère personnel, des questions professionnelles autour des situations administratives, de sécurité, d’aide à la reconstruction, … ont été abordées en vue d’une réelle prise en compte de la situation par l’administration. Des démarches collectives ont été envisagées telles qu’ :

      • une enquête en ligne anonyme pour recueillir le ressenti de chacun,
      • des courriers d’équipe au CHSCT,
      • des courriers de demande de passage des commissions de sécurité sur tous les espaces de pratiques,
      • des propositions de remise en état.

Tous ces courriers ont été transmis par voie hiérarchique et relayé par le SNEP-Guadeloupe et le SNEP National vers le rectorat et le ministère.

Suite à son retour, le SNEP-FSU Guadeloupe a été reçu par le Recteur qui lui affirmé suivre le dossier des installations EPS tout particulièrement.
Le SNEP-FSU National est intervenu en CHSCT pour relayer le constat alarmant à la fois des situations personnelles des collègues mais aussi des salles de classes des enseignants d’EPS : les installations sportives. Le ministère de l’EN leur a répondu être informé de toutes ces difficultés et d’y travailler avec la COM.

Le SNEP-FSU continuera par conséquent son travail de lobbying en partenariat avec les collègues sur place dans toutes les instances dans lesquelles il siège.

Il tiendra le plus rapidement possible sa promesse et retournera sur Saint Martin pour relancer le dossier autant de fois qu’il faudra. Notre objectif est le retour le plus rapidement possible à la normale des enseignements d’EPS.

AG Régionale UNSS 2017

 

Le vendredi 15 septembre s’est tenue, au LDM Bertène Juminer du Lamentin, l’AG UNSS régionale.

Vous trouverez ci-dessous :

Pour plus d’information, vous nous transmettons également le lien vers le bulletin spécial cadres que chacun d’eux a reçu : http://www.snepfsu.net/sportsco/doc/20170706_special_cadres_juin17.pdf

Nous souhaitons également vous rappeler que le SNEP-FSU Guadeloupe sera particulièrement vigilant cette année pour que :

  • chaque collègue EPS puisse bénéficier de son forfait AS,
  • le paiement des IMP pour les coordonateurs de district s’effectue tout au long de l’année de responsabilité de la même manière que pour toutes autres missions particulières exercées dans l’académie (Coordonnateur de discipline, …),
  • le CRUNSS (au moins deux dans l’année) se tienne régulièrement,
  • un groupe de pilotage (y incluant un représentant du SNEP Guadeloupe) concernant l’organisation des championnats de France d’escrime soit installé.

Vos droits aux indemnités

 

En tant que contractuel, 
vous avez droit aux mêmes indemnités que les titulaires !

Pour les indemnités liées à l’affectation (REP, REP+, sensible, SEGPA, EREA, UPI et classe relais) comme pour les indemnités pour mission particulière et sujétion, le versement de celles-ci est suspendu à compter du remplacement de l’agent dans ses fonctions. L’indemnité est versée, pendant la période correspondante, au TZR ou contractuel désigné pour assurer le remplacement. Mais cette procédure n’est pas automatisée : c’est le secrétariat de l’établissement de suppléance qui doit faire la bascule dans l’application STS WEB.

  1. l’Indemnité de suivi et d’orientation des élèves (ISOE)

    Celle-ci comporte une part fixe que tous les enseignants du secondaire touchent; elle est mensualisée: 99,43 euros par mois. Elle estversée au prorata du temps de service d’enseignement. Ainsi, un stagiaire à mi-temps touchera la moitié de cette indemnité. Par contre un stagiaire à temps plein touchera la totalité de cette indemnité.

    Les professeurs principaux perçoivent en plus la part modulable de l’ISOE.

    Les taux ont été fixés par le ministère en fonction des niveaux d’intervention : Sixième, Cinquième, Quatrième des collèges et LP : 1 230,96€ ; Troisième des collèges et LP et Seconde de LEGT : 1 408,92€ ; Première et Terminale des LEGT et autres divisions des LP : 895,44€.  Elle est mensualisée sur dix mois, versée pour l’année scolaire de novembre à août.

  2. L’Indemnité REP et REP+

    À la rentrée 2015, deux nouveaux régimes indemnitaires sont créés au titre de l’exercice dans ces deux types d’établissement. La rémunération annuelle brute est de 1 734 € dans un établissement REP et de 2 312€ dans un REP+. Ces montants correspondent à un exercice à temps complet. Ils sont versés au prorata du nombre d’heures effectuées dans ces dispositifs.

  3. L’indemnité SEGPA

    Il existe pour les enseignants du second degré exerçant en SEGPA, EREA, UPI et Classe Relais , une indemnité forfaitaire de sujétions spéciales « Enfance inadaptée ».

    D’un montant annuel de 431,74€, elle est versée au prorata du nombre d’heures effectuées dans ces dispositifs.

    Décret du 8 mars 1978, Arrêté du 26 janvier 1988, Note de service DAF C1 n° 00-0497 du 7 août 2000.

N’hésitez pas à nous contacter en cas d’irrégularité de versement de l’une de ces indemnités.

Compte rendu CAPA Hors classe PEPS et Agrégés

 

Les opérations de promotion à la Hors classe pour les agrégés et les PEPS se sont déroulées respectivement les 27 avril et 02 juin 2017.

Tous les collègues de l’académie ont été destinataires de leurs résultats par mail avec leurs informations personnalisées prises en compte par l’administration dans cette opération. Si ce n’est pas le cas merci de nous communiquer vos coordonnées (mail et tel).
Les commissaires paritaires ont fait corriger les informations de l’administration erronées. Cependant, des erreurs peuvent encore exister et si vous détectez des erreurs n’hésitez pas à nous contacter.
Conformément également à nos mandats nationaux, le SNEP-FSU a demandé à ce que au delà du barème retenu :
  • tous les collègues nés avant 1958 et donc proches de la retraite soit systématiquement promus,
  • tous les collègues au 11ème échelon et donc ayant parcourus toute la classe normale soient prioritaires sur ceux pouvant encore prétendre à un avancement d’échelon.

En effet, comme certains d’entre vous peuvent en prendre connaissance chaque année les chefs d’établissement et IPR émettent des avis ponctuels qui totalisent 80 pts dans le barème (40 + 40) pour les PEPS et 100 pts pour les agrégés (50 + 50). Ces avis ponctuels sont très mal encadrés par l’administration et par conséquent génèrent une subjectivité, des disparités et contradictions inacceptables en terme d’équité.  La réduction du total de ces avis à 80 pts chez les certifiés et PEPS a été arrachée par la FSU l’année passée et améliore les choses mais quelques cas subsistent encore.

Continuer la lecture de Compte rendu CAPA Hors classe PEPS et Agrégés